Comment fonctionne Ethereum?

On peut voir Ethereum comme un empilement de couches superposées. La première couche de base qui rend tout le reste possible est un grand réseau d’ordinateurs qui traitent les transactions et maintiennent une base de données partagée à jour dans le temps (la blockchain Ethereum). La seconde est la couche logicielle qui permet aux développeurs d’exécuter des programmes appelés contrats intelligents sur la chaîne de blocs Ethereum, à l’aide du langage de programmation Solidity.

La troisième couche est constituée d’applications offrant différents services (de la gouvernance à la gestion des identités). La particularité de cette plate-forme est qu’en utilisant les couches matérielle et logicielle d’Ethereum, ces applications sont décentralisées, n’ont pas de point de défaillance central et ne peuvent être arrêtées. Vous ne pouvez simplement pas désactiver les applications.

De nombreuses entreprises sont également attirées par cette nouvelle technologie, en partie parce qu’elles peuvent utiliser le réseau Ethereum et mettre ainsi sur le marché de nouvelles innovations. Prenons, par exemple, un réfrigérateur capable de commander automatiquement un nouveau stock et disposant donc de son propre budget.

La plate-forme Ethereum possède également son propre langage de programmation appelé Solidity. Les développeurs peuvent utiliser la blockchain Ethereum et créer leurs propres applications avec Solidity et lancer la crypto-monnaie. Les contrats intelligents et les DAO sont des exemples d’applications intéressantes possibles grâce à Ethereum.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *